Le frugalisme, ce mode de vie qui propose de consommer moins pour épargner plus et partir à la retraite plus tôt, a de nombreux avantages, aussi bien sur la planète… que sur votre santé. Vous ne comprenez pas en quoi vivre frugalement peut améliorer considérablement votre santé ? Explications.

Qu’est-ce que le frugalisme ?

Le frugalisme est un mode de vie qui est né très récemment aux Etats-Unis. Être frugaliste, c’est s’opposer à la surconsommation et à la Rat Race, ce mode de vie moderne qui nous pousse à travailler toujours plus pour gagner de l’argent et consommer toujours plus.

Le problème de la Rat Race, c’est que l’on poursuit des objectifs qui recommencent indéfiniment, parce qu’on en veut toujours plus, et on finit par passer à côté de sa vie.

Par opposition, le frugalisme consiste à économiser, en épargnant et en investissant son argent (quitte à vivre en-dessous de ses moyens) pour se constituer un revenu passif, d’atteindre l’indépendance financière et de pouvoir partir à la retraite de manière anticipée. Partir à la retraite à 40ans permet de sortir de la Rat Race et de vivre sa vie telle qu’on souhaite la vivre, sans la poursuite d’objectifs de consommation, de statut social et de salaire.

Devenir frugaliste, mode d’emploi

Pour pratiquer le frugalisme, il faut d’abord prendre conscience que le schéma classique des générations précédentes est périmé : aujourd’hui, on ne passe plus toute sa vie dans le même travail (faire carrière est une notion dépassée), et l’idée de bénéficier d’une bonne retraite est devenue un mirage pour beaucoup de gens. Le frugalisme consiste ensuite à dépenser moins (en consommant moins), mais aussi à épargner et investir, dans le but de se constituer un revenu passif. Avec ce revenu passif, vous pourrez partir à la retraite plus tôt et pleinement vivre votre vie à partir de vos économies !

Pourquoi le frugalisme est-il bon pour la santé ?

Le frugalisme est écologique : les frugalistes consomment moins et économisent les ressources de la planète (eau, électricité…) en même temps d’économiser pour épargner. Mais ce n’est pas tout : le frugalisme est aussi bon pour la santé. La Rat Race a en effet plusieurs dangers pour votre santé : le burn out (trop travailler), le bore out (s’ennuyer au travail), et le brown out (ne pas trouver de sens à son travail). Les solutions proposées par le frugalisme (l’indépendance financière, le digital nomadisme ou l’autosuffisance) permettent d’éviter de tomber dans ces écueils et de protéger sa santé. Sans compter que lorsque l’on travaille toute la journée, on ne fait pas d’exercice, on adopte une posture qui crée des problèmes physiques, et on est plus exposé au stress. Des facteurs de pathologie à ne pas négliger, et qu’une retraite anticipé permet de dissiper…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page